Dans le journal : La place grandissante de l'acceptabilité sociale

2 décembre 2019 Dans le journal

Dans une chronique parue le journal Le Soleil du 2 décembre 2019, François Bourque présente des pratiques désormais incontournables pour les promoteurs, comme il a pu le constater en participant à un forum sur la revitalisation des villes organisé par le cabinet BCF

«pour faire un bon projet, il faut une préparation minutieuse et une large consultation «en amont» auprès des citoyens et organisations qui risquent d’être affectées.

Même les «groupes les plus négatifs» devraient être associés à la démarche, croit Catherine Tremblay, directrice principale, projets et construction chez Ponts Jacques-Cartier et Champlain. L’objectif ne doit pas être d’essayer de convaincre ces citoyens des mérites de son projet, mais d’établir une «conversation» avec «l’idée que leurs questions sont légitimes», précise Marie-Christine Demers.»
– François Bourque, Dans la «war-room» des promoteurs.

Bien identifier les problèmes qu'on pense pouvoir rencontrer, travailler de façon inter-disciplinaire et profiter de l'expertise citoyenne, autant de constats et de recommandations qui rejoignent directement le cœur de Oui dans ma cour ! et dont il est notamment question dans notre capsule Projets immobiliers : S'impliquer pour une intégration réussie.

Ne manquez rien de «Oui dans ma cour !» : inscrivez-vous à l'infolettre