Portraits de la densification > Les nouveaux bâtiments > Le Choubox

Le Choubox

Une maison « shoebox » devenue triplex

Ville

Montréal

Quartier

Vieux-Rosemont

Type de bâtiment

Plex

Type d'intervention

Agrandissement

Densité nette

156 log./ha

Nombre de logements

3

Conception

L. McComber – architecture vivante

Réalisation

Construction Mathieu Champagne

Source : Jérôme Labrecque

Passer d’une à trois familles

La petite maison individuelle d’un étage, ou « shoebox », a été rénovée [?] et agrandie [?] en 2019 avec l’ajout de deux logements pour devenir un triplex. Tout en triplant le nombre de ménages [?] résidant à cette adresse, les concepteurs ont conservé un accès à des espaces de vie extérieurs de qualité. Ainsi, tandis que les logements à l’étage disposent de terrasses et balcons, le logement du rez-de-chaussée conserve une grande cour verte. 

Un troisième étage invisible. Une ingénieuse conception a permis de créer de la hauteur sans que ça ne paraisse depuis la rue. Source : L. McComber

Préserver l’intimité des résidents, actuels et nouveaux. La clôture de la cour et la localisation des fenêtres du nouveau bâtiment permettent de maximiser l’intimité des nouveaux résidents et de ceux qui étaient déjà en place. Source : Jérôme Labrecque

Un patrimoine ouvrier mis en valeur

Construites vers la fin du XIX siècle et au début du suivant pour accueillir des familles ouvrières, les maisons « shoebox » sont considérées comme ayant une valeur patrimoniale à protéger. La réglementation de l’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie s’est ainsi adaptée récemment pour préserver cette marque du passé industriel de la ville. 

L’agrandissement de la maison «shoebox » de l’avenue d’Orléans est dès lors passé par une conservation du style sobre et symétrique et des jeux de maçonnerie de la façade d’origine, éléments architecturaux qui sont repris à l’étage. Les murs et les fondations ont, pour leur part, été largement préservés.

L’escalier principal est une réinterprétation moderne des escaliers extérieurs de plex montréalais. Les mezzanines, en retrait, sont à peine visibles depuis la rue.  


Une transformation qui révèle le potentiel de ce patrimoine. Il n’y a pas à dire, la transformation du bâtiment met en valeur le patrimoine architectural de celui-ci, même avec deux logements de plus. Sources : L. McComber et Google Street View, 2012

En a-t-on vraiment besoin?

Dans Rosemont-La Petite-Patrie, 1,3 % des logements locatifs sont inoccupés (0,1 % pour les logements de trois chambres et plus) (SCHL, 2019), ce qui est très bas. De plus, la ville de Montréal attend, entre 2016 et 2036, 130 000 nouveaux ménages [?] qui auront besoin d’un logement (ISQ, 2015).

Le Choubox se situe dans un secteur à revitaliser [?] selon le Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal. Celui-ci est marqué par des problèmes de salubrité et de manque d’entretien de plusieurs bâtiments. L’Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie observe cependant que la rareté des terrains vacants risque de nuire à ses efforts de développement en vue d'offrir des logements adaptés aux personnes âgées et aux familles. Pour cette raison, il encourage l’aménagement de nouveaux logements sur des lots [?] déjà construits et la rénovation [?] résidentielle. 

Le Choubox a été à la fois rénové et agrandi pour aménager des logements supplémentaires, contribuant ainsi à la revitalisation [?] du secteur. 

Le bon endroit pour accueillir de nouveaux voisins

Plus de monde pour supporter les commerces. Le triplex Choubox ajoute deux logements dans un quartier à dominante résidentielle, à quelques pas de la rue Masson surnommée la Promenade Masson en raison de l’offre commerciale locale et abondante qui s’y trouve. Source : Vivre en Ville

  

Profiter des atouts du quartier. Plusieurs trajets d’autobus sont accessibles en moins de cinq minutes à pied, en plus du Jardin botanique de Montréal et du parc Maisonneuve. Les nouveaux arrivants peuvent donc eux aussi profiter de tout cela et adopter un mode de vie sobre en carbone et physiquement actif. Source : Vivre en Ville

 

Choix du mode de transport dans le voisinage pour le travail Source : Vivre en Ville, d’après Statistiques Canada, 2016. 

Que dit le zonage?

Le Règlement de zonage [?] de l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie permet pour la zone dans laquelle se trouve le bâtiment Choubox de nouvelles constructions pouvant atteindre deux étages et neuf mètres de haut, et pouvant inclure deux ou trois logements. 

Cependant, des règles s’ajoutent pour préserver les shoebox et encadrer les interventions selon leur valeur architecturale. Dans le cas du projet Choubox, cette valeur était de 1 sur 3, c’est-à-dire la valeur la moins élevée qui peut être accordée. C’est la raison pour laquelle les architectes étaient en mesure d’ajouter jusqu’à deux étages. Le projet d’agrandissement a été soumis au comité consultatif d'urbanisme (CCU) [?] pour être évalué selon la qualité de son architecture et de son intégration. 

En bref 

Les bons coups

  

Références

ARRONDISSEMENT DE ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE. Maisons shoebox, [En ligne], s.d. [http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7357,143193576&_dad=portal&_schema=PORTAL#Hauteur]. (Consulté le 2 décembre 2020).

ARRONDISSEMENT DE ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE. Règlement d’urbanisme de l’Arrondissement Rosemont-Petite-Patrie (codification administrative), [En ligne], 3 juin 2019. [http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7357,143193576&_dad=portal&_schema=PORTAL#Hauteur]. (Consulté le 2 décembre 2020).

ISQ. [INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC] Projections de ménages, [En ligne], 2015. [https://www.stat.gouv.qc.ca/]. (Consulté le 26 novembre 2020).

  1. MCCOMBER. Choubox, [En ligne], 2019. [https://lmccomber.ca/projets/choubox-rosemont-shoebox-transformation-triplex/]. (Consulté le 2 décembre 2020).

SCHL. [SOCIÉTÉ CANADIENNE D’HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT] Enquête sur les logements locatifs, centres urbains : taux d’inoccupation, [En ligne], Octobre 2019. [https://www.cmhc-schl.gc.ca]. (Consulté le 2 décembre 2020). 

STATISTIQUE CANADA. Profil du recensement, Recensement de 2016, Aire de diffusion 24662009, [En ligne], 2020. [https://www12.statcan.gc.ca]. (Consulté le 26 novembre 2020).

VILLE DE MONTRÉAL. Plan d’urbanisme, [En ligne], juin 2005. Montréal. [http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=2761,142423894&_dad=portal&_schema=PORTAL] (Consulté le 26 novembre 2020).

Découvrir d'autres portraits

Chez Bayard

Québec, Saint-Sauveur

Le Triptyque

Lévis, Vieux-Lauzon

Les Allées de Bellevue

Québec, Saint-Sacrement

Voir plus